mets ton bonnet semaine 25

encore une semaine de passée !

Il me paraît légèrement absurde de tricoter des bonnets en laine avec les températures qu’il fait en ce moment (heureusement il ne fait que 24° dans la maison), mais il faut voir un peu plus loin, comme le mois d’octobre par exemple… d’un autre côté, tricoter un tout petit bonnet, même s’il est en laine, ne tient pas trop chaud.


Donc cette semaine j’ai bien avancé : 8 bonnets. J’ai continué de farfouiller dans mes cartons, et j’ai trouvé d’autres fins de pelote : Austerman Step et Zwerger Opal Hundertwasser, toutes deux laines à chaussettes, avec 36 mailles chacune. J’ai repris ma Phildar Coton & Microfibres associée cette fois-ci à de la Cashwool des Textiles de la Marque (30 m.). Encore un reste extraordinairement rêche de Phildar 100 % mérinos (32 m.) ; un reste d’Angorette de chez Lammy Yarns (32 m), et enfin deux couleurs de Drops Paris (22 m.), tricotées en 4 mm, le reste étant tricoté en 3 mm. 

Je me suis encore bien amusée cette semaine ! J’espère bien contribuer à l’explosion du score…

mets ton bonnet semaine 24

Bon je suis un peu en retard – à peine plus d’un mois 🙂 – mais je m’y mets moi aussi ! Opération Mets ton Bonnet, coordonnée cette année par Mélusine Tricote. Tout est expliqué ici pour le principe général et pour le détail c’est ici. Alors si vous souhaitez faire une bonne action et en profiter pour utiliser des bouts de laine dont vous ne ferez plus rien et/ou apprendre de nouvelles techniques sur des projets courts, lancez-vous !

We are starting little hats for Innocent in France this year ! lots of fun and trying new techniques and knitting leftovers. Come and join !


La réalisation d’un bonnet prend autour d’une demie-heure, plutôt rapide. Pour l’instant, les quatre bonnets réalisés sont tricoté en aig. 3 mm avec, en partant du bonnet rose et en tournant dans le sens des aiguilles d’une montre : un reste de Plassard coton bio rose (avec lequel j’ai fait mon Citron), un reste de Phildar 100 % mérinos (j’avais oublié à quel point cette laine est rèche, les pauvres moutons mérinos, je ne sais pas ce qu’ils ont fait pour mériter ça), deux restes, le rose du Citron et un reste de Phildar coton microfibres bleu, avec lequel j’ai fait le dernier bonnet.

moi aussi ! mousie !

hihi jeu de mots sonore ! pfff je sais…
Je suis toujours dans ma phase distraction, même si mon gilet avance bien. D’ailleurs je vous mets une photo sinon vous allez finir par ne pas me croire.
Le voici donc accompagné de mon petit bol à laine – eh oui j’en ai un peu marre de voir ma pelote rouler partout et en attendant de me payer un vrai et beau bol à laine (vous savez ceux avec une encoche dedans pour faire passer le fil) comme ceux de Jennie the Potter. Malheureusement en ce moment, rien à voir sur sa boutique etsy.

Again I wanted to make a change from my cardigan, but it’s still under way as you can see from this photo :


Bref, ma distraction du jour, Mousie, a été inspirée par deux de mes tricopines, Lucy et Catherine, qui en ont chacune fait une.

As my friends Lucy and Catherine had knitted a Mousie and I had the pattern, I decided to try it myself.
Celle de Lucy est légèrement plus grande que le modèle d’origine : vous pouvez voir la Bête ici. Quant à celle de Catherine, je n’ai pas encore eu le plaisir de la voir, elle est un peu rondelette d’après son auteur.

Lucy’s Mousie is huge, and she named it King Kong, you can see it here. I haven’t seen Catherine little mouse yet, apparently she’s slightly overweight 🙂

Un vrai petit plaisir à tricoter avant de se remettre au jersey ! Elle est rapidement partie rejoindre Boo, elles ont beaucoup de choses à se dire.

  • modèle / pattern : Mousie d‘Ysolda Teague. Le lien Ravelry de mon projet, avec toutes les photos prises au fur et à mesure, est disponible ici. You can find photos of the process on my Ravelry project page.
  • laine / yarn : Super Extra d’Annell en gris pour le corps et Cotton 8 d’Annell également, en rose, pour les autres morceaux. Et un petit bout de noir pour les yeux.
  • aiguilles / needles : 2 mm pour tout le monde !
Une fois terminé, le corps mesure environ 8 cm et la queue 9 cm. C’est le seul reproche que j’aurais à faire au sujet de ce modèle : on commence par le bout de la queue et le modèle dit de la faire en i-cord de la longueur désirée. Or, on ne connaît pas les dimensions terminées (au moins approximatives) du coup c’est difficile de déterminer la longueur de la queue. Et je ne me voyais pas reprendre les mailles de l’i-cord si la queue avait été trop longue ou trop courte.

Once finished, the mouse measures 8 cm (body) and 9 cm (tail). I just had a small issue with the pattern as the designer says to knit the i-cord for the tail the desired length, but we have no idea of the finished dimensions. It could be interesting to give approximate dimensions according to the yarn weight. I couldn’t imagine myself picking up the tail stitches had the tail been the wrong length…

Boo !

keskecé ?
J’avais un peu envie de changer au milieu des kilomètres de jersey de mon Tea Leaves Cardigan (qui avance bien ceci dit : j’ai fini le corps, je commence la première manche).

I wanted to make a change from all the stockinette on my Tea Leaves Cardigan (it’s going well by the way: the body is done and I’m starting the first sleeve).

Je suis donc passée dans mon LYS (Local Yarn Store), à savoir La Lainière de Wazemmes pour trouver un peu de laine qui correspondrait à mon projet : la célèbre chauve-souris de Mochimochi Land !

So I went to my LYS to find yarn suited for this new fun project: the famous Boo the Bat from Mochimochi Land.

Trop mignonne, j’adore ! Vraiment pas compliqué comme modèle en plus. Bien évidemment, comme c’est toujours le cas sur ce type de modèle, on passe trois fois plus de temps à rentrer les fils, coudre, assembler qu’à tricoter. Enfin c’est le jeu aussi…

I really enjoyed it ! Simple pattern even if you spend more time seaming and weaving the ends in than actually knitting. But it’s great !

Et vu qu’il fait (enfin) super beau, j’ai pu lui faire une mise en situation, encore que je ne pense pas qu’une chauve-souris choisisse un laurier aussi exposé. En même temps si je vous l’avais mise dans un recoin sous le toit, la photo aurait été un tout petit peu moins explicite.

  • laine / yarn : un reste de Surnaturelle de la Droguerie (100 % laine – obtenue dans un lot) couleur bordeaux pour le corps ; un reste de Super Extra de Annell (75 % laine, 25 % polyamide) couleur grise pour les ailes. Un peu de noir et un peu de blanc respectivement pour les yeux et les “dents” (pas sûre).
  • aiguilles / needles : 2.5 mm pour le corps et les oreilles, 3 mm pour les ailes. Eh oui c’est pas la même laine.
J’aime beaucoup !! et ce modèle a bien rempli son rôle de distraction du jersey 🙂

I really like this pattern and it was great to change from all this stockinette.

pour accompagner les cadeaux faits main – little labels

Parce que c’est pas le tout de fabriquer des petites choses à la main pour Noël, encore faut-il que les heureux destinataires ne détruisent pas des heures de travail en lavant le dit cadeau au mauvais programme. Et comme ils ne sont pas non plus censés retenir les instructions de lavage, une petite étiquette ne fait pas de mal :)Du coup je me suis un peu amusée sur Illustrator et voici ce qui en sort : ça devrait faire l’affaire…


I wanted a little label to go with my handknit gifts, so that people know how to wash these items. I fiddled with Illustrator, and I must I’m quite happy with the result.

zoliphant !

La journée du vendredi 13 avait mal commencé : 6h du matin, explosion de troquettes comme dit ma nièce. La faute à qui ?
Just a bad day : cat food on the floor before breakfast.

Oui c’est Chaton le coupable – enfin pas directement, j’ai deux mains gauches parfois, mais s’il n’était pas là, je n’aurais pas de troquettes chez moi !
Here’s the culprit, he’s the one responsible for having cat food in the house in the first place !

Mais bon heureusement j’avais cette belle réalisation pour me consoler : Elijah est terminé – un ravissant petit olifant !
But I still have nice news on that rainy day : Elijah is finished and he’s beautiful !

Je n’ai pas grand chose à dire dessus : il est très beau et il a beaucoup de succès, dommage il va falloir que je m’en sépare vu que c’est un cadeau de Noël, mais bon… Maintenant que j’ai le modèle, je n’ai plus qu’à le refaire..

Pour les infos techniques : Elijah d’Ysolda Teague (sur Ravelry ici), réalisé avec mes chères aiguilles circulaires KnitPicks – pas évident, le cable avait tendance à s’enrouler autour de la trompe ou des pattes :). La laine est Détente de chez Phildar, un fil qui n’est plus commercialisé, c’est du 100 % coton. Je n’ai pas vérifié combien de fil j’ai utilisé, mais c’est largement moins d’une pelote.
The pattern is by the famous Ysolda Teague (link for Ravelry), made in 100 % cotton Détente by Phildar, less than a ball.


La suite c’est ça :
Miammm, c’est chaud et moelleux, intégralement en alpaga.
Next project : 100 % alpaca, mmmmhhh